POLLUTIONS
     
POLLUTIONS
Insecticides, pesticides, fongicides, herbicides, engrais, urine, fèces, médicaments, hormones, macro micro nano plastiques, pailles, mégots, fibres synthétiques, métaux lourds, radionucléides circulent dans nos rivières pour se déverser en mer. A qui la faute? A ceux qui les retrouvent biomagnifiés dans leurs assiettes. Tous ces polluants se transmettent de l’eau aux végétaux, aux animaux et aux humains en fin de chaine alimentaire.

Un polluant ignoré: le mégot.
Un mégot contient 12000 fibres qui libèrent dans l’environnement 4000 substances chimiques toxiques, 250 nocives, 50 cancérigènes dont nicotine, insecticides, pesticides dans le tabac et un métal lourd très dangereux pour flore, faune, être humain: le cadmium, un neuro-toxique. Le filtre des cigarettes a été conçu pour que les fragments de feuilles de tabac ne passent pas dans la bouche des êtres humains mais ils passent dans la gueule des poissons, des oiseaux. Slaughter a montré en 1985 que tous les éléments issus de la combustion du tabac et du papier de cigarette s'adsorbent et suffisent à rendre les mégots très toxiques pour les animaux à sang froid. La toxicité aiguë des mégots pour de nombreux animaux serait principalement due à leur teneur en composés organiques ; 14 d'entre eux sont des toxiques bien connus, dont principalement la nicotine et l'éthylphénol. Mais d'autres composés (métaux lourds, métalloïdes et radionucléides comme le polonium très toxique, le radium, le césium) participent à des effets écosystémiques longtemps très sous-estimés. Cette toxicité augmente au fur et à mesure que la cigarette est fumée, et le mégot est plus toxique encore s'il reste un peu de tabac non brûlé devant le filtre. Certains polluants comme les furanes ou le benzène (cancérigène) sont issus de la combustion du tabac.
Dans une flaque d'eau un mégot libère en moyenne 7,3 mg de nicotine par gramme de mégot, dont 50 % sont émis dans les 27 premières minutes. Pour les mégots simplement exposés à un cycle de 15 pluies (de 1,4 mm chacune) la libération cumulative de nicotine est de 3,8 mg par gramme de mégot, avec 47 % de cette nicotine larguée lors de la première pluie. Un seul mégot peut ainsi contaminer 1 000 litres d’eau, polluer 1 mètre cube de neige à des concentrations supérieures à la dose prévue sans effet qui est de seulement 2,4 × 10−3 mg L−1 selon Valcárcel et al. (2011). Les auteurs ont conclu que « étant donnée la quantité de mégots jetés et vue la vitesse à laquelle ils relarguent leur nicotine, ils sont à considérer comme une menace significative pour la qualité des eaux urbaines et par conséquent pour l'eau potable ».

Le ruissellement par les pluies draine chaque année dans nos rivières 2 à 5 millions de mégots qui échouent dans la mer Méditerranée. En 2011: 766 571 tonnes de mégots ont été déversés dans l’environnement en France. Il faut 15 à 50 ans à la Nature pour dégrader un mégot donc rien de Bio car pendant toutes ces années il libère des substances toxiques!
Top