LE PEUPLE DE LA VASE
     
LE PEUPLE DE LA VASE
Les scénarios sécheresses sont de plus en plus fréquents. Les lits des rivières sont secs. Seuls quelques oasis de vie résistent. Ils sont alimentés par des résurgences et protégés par la vase. Les poissons de toute la rivière se rassemblent dans des mares d’eau envasées. Ils s’abritent à l’ombre de la vase, respirent l’oxygène produit par la vase et se nourrissent d’invertébrés aquatiques qui broutent la vase. La vase absorbe les polluants ménagers, les nitrates, les phosphates des engrais déversés par les activités agricoles. Elle nettoie la colonne d’eau. Gluante, collante, fibreuse et détestée par les êtres humains, elle protège un petit peuple qui résiste tous les étés aux sécheresses de plus en plus sévères.
Top